Select Page

Mondial 2017 – La France ne jouera pas les quarts de finale !

Mondial 2017 – La France ne jouera pas les quarts de finale !

C’est une immense déception qui s’est abattue dimanche soir sur l’équipe de France et sur tout ce que le pays recèle d’amateurs de hockey sur glace, après la victoire de la Finlande sur la Suisse (3-2 en prolongation) qui écarte définitivement les Bleus des quarts de finale de son championnat du monde, une compétition co-organisée avec l’Allemagne et qui pouvait être considérée comme une rampe de lancement pour un sport en mal de visibilité dans l’hexagone.

La défaite incontestable des Bleus (5-2) dimanche après-midi à l’AccordHotels Arena de Paris devant 13.000 personnes avait quasiment sonné le glas des espoirs du camp tricolore même si les adeptes du « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir » et de la méthode Coué voulaient croire que les astres étaient alignés pour que le miracle n’opère.

Mais de miracle il n’y aura pas et les Bleus joueront leur dernier match lundi soir face à la Slovénie, dernière de la poule et déjà reléguée, sans le mmoindre, si ce n’est de finri sur une bonne note et finalement encore plus de regrets. Car des regrets, les Bleus auront le temps de les ressasser dans les jours et les semaines à venir.

Le vestiaire des Bleus (Photo Nini Calimoutou Photography)

 

Ce qui a plombé le parcours des hommes du coach Dave Henderson et de son adjoint Pierre Pousse c’est en premier lieu le premier match face à la Norvège, une équipe qu’on pouvait estimer à sa portée mais contre laquelle les joueurs français, sans doute trop contractés par l’enjeu, ont finalement concédé une défaite (3-2) imméritée. En refaisant le film du mondial, il est clair que la France avait cette année largement la valeur de ces Nordiques talentueux et costauds mais pas du niveau des grandes sélections telles que le Canada, la Russie, la Finlande, la République Tchèque, les Etats-Unis…

Ces trois points qui leur tendaient les bras, ils ne les ont pas pris. Rien n’est jamais écrit d’avance et surtout pas en hockey sur glace, mais ce fut le premier « trou » dans un tableau de marche de futur qualifié. Nul n’a voulu s’arrêter à cet échec, et heureusement, et le lendemain les Français, libérés de leurs appréhensions, avaient sorti un de ces matchs qui marquent l’histoire d’une équipe comme l’avait été la victoire sur le Canada en 2014, mais cette fois il y avait en plus le score : 5-1 !!! La France était relancée, disait-on. Elle l’était et après sa performance face aux Finlandais elle enchaînait par un match solide face à la Suisse mais devait avoir recours aux tirs au but pour l’emporter (3-2). Là aussi, des regrets tant les efforts déployés par les Bleus méritaient mieux ! Le Canada était annoncé pour le prochain match. Avec trois succès consécutifs, un statut d’équipe inaccessible. Pourtant les Bleus allaient se hisser à hauteur pour jouer d’égal et égal mais au final le favori l’emportant d’un petit but 3-2 !

Et puis vint la Biélorussie, qui avait perdu jusque-là ses 4 matchs ! Mais qui ce soir là fit trembler les Bleus au point que la victoire en prolongation les avait réjouis ! Il y eut enfin ce match contre la République Tchèque avec ce sentiment à la sortie qu’avec un peu plus de réussite dans les supériorités numériques, il y avait peut-être la place de faire mieux (5-2).

On ne peut pas vivre de regrets, mais ce championnat du monde montre combien il est pour les tricolores difficile de monter les quelques marches pour les hisser parmi les grands.

Désormais, il reste un match face à la Slovénie. Les Bleus mettront un point d’honneur à le gagner. Pour quitter la tête haute ce tour préliminaire qui s’achève mardi soir. Et rendez-vous pour l’édition 2018 à Copenhague et Herning au Danemark.

Photo : La France aura des regrets…/ ©Nini Calimoutou Photography

Leave a reply

Tweets récents

FACEBOOK

FANSEAT

100 % LIVE

Videos

Loading...
Bordeaux "World Travel Awards" 2016 - #3

Les blogueurs continuent leur mobilisation et les Boxers de Bordeaux [Officiel] rentrent en piste, après une victoire écrasante contre Chamonix, pour soutenir notre candidature aux « World Travel Awards » ! Vous aussi votez Bordeaux et mobilisez vos amis ► bordeaux-travel-awards.com

Posted by Bordeaux Tourisme on Donnerstag, 21. April 2016
Shares
Share This