Select Page

Transferts : les Boxers de Bordeaux se donnent le temps

Transferts : les Boxers de Bordeaux se donnent le temps

Un mois après la fin du championnat, le président des Boxers de Bordeaux Thierry Parienty fait le point sur les transferts et dessine l’effectif 2017-2018 de l’équipe demi-finaliste de la Ligue Magnus et de la Coupe de France.

 

Depuis le dernier match de la saison, neuf départs de joueurs de l’effectif 2016-2017 ont été enregistrés. Ce qui suscite des inquiétudes chez les supporters des Boxers de Bordeaux. Comment peut-on expliquer tous ces départs ?

« On peut les expliquer. Il y a trois catégories. Les départs naturels tels que Francis Charland qui prend sa retraite, et Andrey Esipov qui vu son temps de jeu, souhaitait partir, ce qui est logique. Ensuite il y a les départs d’ordre sportif ou économique. Enfin, il y a les autres, ceux qu’on avait un peu moins prévus qui sont ceux de Seb Ylönen, Vincent Kara et Jean-Philippe Côté. Concernant Seb Ylönen, il n’y a aucun effet négatif vis-à-vis des joueurs. Ça aurait été gênant s’il nous l’avait dit le 31 juillet pour reprendre le 1er août. En l’occurrence, la saison sur le plan sportif se terminait le 30 avril, et on connaît déjà quasiment la totalité de ceux qui restent et de ceux qui partent. Après, effectivement, il faut recruter mais les joueurs on tous été très corrects. Seb nous a prévenu une semaine après la fin de la saison. C’est un garçon qui a du talent, il est ambitieux et il a raison, et on savait que tôt ou tard il partirait tenter sa chance à l’étranger. Il a pris la décision de le faire cette année. Tant mieux pour lui. On lui souhaite vraiment pleine réussite. Il aura marqué l’histoire du club. On pensait que ça serait plutôt l’année suivante. Il se trouve que c’est cette année. On avait un accord sur cette base et dans le cadre de son développement acté sur deux ans. De toute façon dans son intérêt il n’était pas question de s’opposer à un départ s’il était sollicité par un championnat lui permettant de progresser. Après, pour Vincent Kara, c’était une décision personnelle et pour JP Côté on n’a pas trouvé un terrain d’entente qui convenait aux deux parties. Pour autant les rapports sont très sains. »

Victor Goy et Clément Fouquerel, le nouveau tandem de gardiens (JML Photos)

 Il y aussi les cas de François Bouchard qui part sans aller au bout de son contrat de deux ans, Andrey Esipov, Kévin Dusseau, Tomáš Rubeš…

« Il n’y a eu aucun problème avec François. Effectivement l’engagement portait sur deux ans mais c’est un choix sportif et économique et d’un commun accord. Andrey Esipov, c’est ça fin de carrière, il voulait plus de temps de jeu, c’est normal. Pour Kévin Duseau c’est un choix sportif et économique de la part du club dans le cadre d’une réorganisation de l’effectif comme pour Tomáš Rubeš. »

 

Reste le cas de David Gilbert. Meilleur buteur de la Ligue Magnus et que tout le monde aurait bien voulu garder…

« Quand David est arrivé à Bordeaux il était clair que s’il faisait de bonnes saisons, son objectif était de se servir de la France comme d’un tremplin pour évoluer dans un championnat de niveau supérieur. Vu sa saison et en tout cas c’était sa volonté, on était d’accord que s’il restait en France ce serait à Bordeaux mais il a eu des propositions financièrement plus intéressantes et surtout dans un championnat plus intéressant qui lui permet de poursuivre sa progression et de pouvoir se montrer et on a acté son départ. »

 

Parmi les pistes de recrutement, on se souvient qu’il y a un an vous aviez signé Nicolas Ritz mais avec une clause libératoire en cas de proposition d’un club dans un championnat plus huppé. Et il est finalement parti au Danemark. Mais il est libre de tout contrat maintenant. Peut-on imaginer qu’il vienne cette fois aux Boxers ?

« Actuellement, on n’est pas en contact avec Nicolas et la probabilité qu’il vienne est donc très faible. »

Aucune décision prise concernant Ilpo Salmivirta (Photo Slap’On Graphie)

 

Sur l’ensemble de l’effectif, à l’heure où nous nous parlons, il reste encore un joueur (Ilpo Salmivirta) dont on ne connaît pas le sort par rapport aux Boxers de Bordeaux. Est-il possible d’en savoir un peu plus ?

« Pour l’instant, aucune décision n’est prise. »

 

Quatre joueurs ont signé, deux défenseurs, un gardien et un attaquant.

« Dominik Kramar est un défenseur défensif qui fait partie des joueurs les plus défensifs de la Ligue, qui a déjà été champion de France et qui depuis trois ans en Ligue Magnus et donc la connaît bien. C’est une très bonne recrue notamment pour remplacer Jean-Philippe Côté. Il y a aussi le Canadien Patrick McEachen, qui va amener un peu d’impact offensif et son patinage, et qui, si on écoute les spécialistes de la ligue, fait partie des meilleurs défenseurs de notre championnat, lui aussi champion de France. Concernant Clément Fouquerel, hormis l’affection qu’on peut avoir pour Seb Ylönen, ce sont des gardiens de même niveau. »

 

Reste Mathieu André, pour l’instant seule recrue offensive. Il vient de l’Hormadi Anglet et des voix se sont faites entendre pour faire remarquer que justement il arrive de D1….

« Mathieu André a été sélectionné plus jeune en équipe de France. Il a un bon développement, un gros shoot, c’est un bon buteur. Il a eu une blessure qui l’a stoppé dans son développement à l’époque où il jouait à Gap en Magnus. Il est allé se reconstruire en D1 et ce qu’il a fait durant cette période mérite qu’il puisse rejouer en Magnus et on est très heureux de l’accueillir chez nous. »

Maxime Moisand, capitaine des Boxers (Photo Slap’On Graphie)

 

15 joueurs ont aujourd’hui signé. Vous travaillez sur un effectif de combien de joueurs ?

« 22 ou 23. Donc il en reste 5 voire 6 à signer. »

 

Avec un seul ancien de l’effectif dont on ne connaît pas encore l’avenir, il resterait donc cinq recrues voire six à venir. Et vu la tendance, ce sont maintenant sans doute des attaquants que vous recherchez…

« On oriente nos recherches sur des attaquants. Nous avons de nombreux contacts en France et à l’étranger mais il n’y a pas de dossier chaud. Nous ne sommes qu’au début du mois de mai. Il va y avoir le championnat du monde. Il y a beaucoup de joueurs qui attendent que cette échéance soit passée. On prend le temps pour trouver les 5 à 6 joueurs majeurs qui vont nous permettre de franchir un palier. »

Photo de une : JML Photos

 

 

 

 

 

 

Leave a reply

Tweets récents

FACEBOOK

FANSEAT

100 % LIVE

Videos

Loading...
Bordeaux "World Travel Awards" 2016 - #3

Les blogueurs continuent leur mobilisation et les Boxers de Bordeaux [Officiel] rentrent en piste, après une victoire écrasante contre Chamonix, pour soutenir notre candidature aux « World Travel Awards » ! Vous aussi votez Bordeaux et mobilisez vos amis ► bordeaux-travel-awards.com

Posted by Bordeaux Tourisme on Donnerstag, 21. April 2016
Shares
Share This